AccueilLittératureLivres, Auteurs, IllustrateursLe rapport texte – image : Mon chat le plus bête du monde
parcourslitterairerapporttexteimagechat

Parcours littéraire : Mon Chat le plus bête du monde.

Dans le cadre de ma séquence sur le rapport texte – image j’ai décidé d’étudier Mon chat le plus bête du monde, de l’auteur illustrateur Gilles Bachelet.

Il ne s’agit pas d’un travail portant sur le texte, même si les mots sont au cœur de la compréhension de cet album, mais sur la confrontation d’un texte et d’images qui n’évoquent pas le même animal et créent par conséquent la surprise et le questionnement des élèves.

Dès la découverte de l’album, le lecteur constate un décalage entre le titre et l’illustration.

Cet album m’a plu car il :

– est plein d’humour grâce au décalage évident entre l’histoire et les illustrations

– provoque une réelle interrogation sur le rapport de l’image au texte (ou inversement?)

– ne peut laisser aucun enfant indifférent, tous les élèves émettent un avis et s’expriment.

– regorge de références artistiques (pour l’exploitation en histoire des arts, à voir absolument ici sur le formidable blog de Caracolus)

– permet de se plonger dans l’univers de l’auteur

Mon chat le plus bête du monde

Important : la fiche élève se décline en 2 niveaux.

Une exploitation chez Nicolvan en cycle 3 sur son blog ici.

Je me suis laissée tenter par la naissance du chat. Puis avec la suite des aventures…

 

 

Cliquez si vous aimez !

Commentaire

Le rapport texte – image : Mon chat le plus bête du monde — Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *